Location de voiture et covoiturage : comment fonctionne l’assurance ?

Afin d’avoir un esprit tranquille lors de la location de voiture pour les prochaines vacances, pensez à bien régler la situation de l’assurance. Généralement, les assurances sont incluses dans le contrat de location. Pour la location de voiture et de covoiturage, l’assurance de responsabilité civile est, dans la plupart de cas, obligatoire. Découvrez le fonctionnement de l’assurance location de voiture et de covoiturage.

Les assurances incluses dans le contrat de location

En louant une voiture, le locataire doit être assuré par une assurance de responsabilité civile effectuée par le loueur. Ce contrat d’assurance, obligatoire pour prendre le volant d’une voiture, couvre les dommages corporels ou matériels que le chauffeur de la voiture peut causer à des tiers ou à ses passagers. Les autres assurances qui peuvent être incluses dans le contrat sont la tentative de vol de la voiture, le vol, les dommages au véhicule loué et l’incendie. En général, le contrat de location prévoit une franchise. C’est une somme d’argent à la charge du locataire si le véhicule loué est volé ou endommagé. Le montant de la franchise, qui peut être élevé, est fixé dans l’assurance location de voiture.

Les différentes garanties proposées au locataire

L’assurance du chauffeur PAI ou « Personnal Accident Insurance » peut être contestée avec des garanties plus ou moins étendues. Cette assurance location de voiture concerne les dommages corporels des occupants du véhicule, le décès, les frais de remplacement des clés, les frais médicaux d’urgence. Cela désigne également l’assistance 24 h/24, le vol, les dommages causés aux bagages à l’intérieur du véhicule et la perte. Cette garantie peut aussi couvrir plusieurs chauffeurs. Il est nécessaire d’identifier les différents conducteurs conduisant le véhicule loué. Seuls les chauffeurs mentionnés sur le contrat de location peuvent conduire la voiture louée. Avant le départ de l’automobile, le locataire doit désigner un conducteur principal ainsi que des chauffeurs additionnels.

La mise en jeu de l’assurance

En cas de panne et avant d’engager toute dépense, le contrat du loueur oblige normalement le locataire à prévenir immédiatement le dépanneur. Les coordonnées de ce dernier sont fournies par le loueur. Les instructions de l’assureur doivent être appliquées à la lettre par le locataire, sinon les frais engagés pourraient rester à sa charge. C’est toujours pareil en cas de vol ou d’accident pour l’assurance location de voiture. En ce qui concerne cette dernière, le conducteur est assuré par une assurance de responsabilité civile.

Quand assurer une voiture au tiers ?
J’ai perdu mes clés de voiture : que peut mon assurance auto ?